La mobilité fait de nos jours partie intégrante de la fonction de cadre.

La souplesse des cadres est observée. tant au niveau géographique qu'au niveau professionnel Pour bon nombre de cadres, aller vivre dans une autre ville pour occuper un poste plus attractif n'est pas un problème. L'envie de gagner plus, l'absence de perspectives d'évolution et l'attrait pour un autre secteur d'activité expliquent que les cadres souhaitent bouger. Afin d'accéder à une belle opportunité, il est recommandé de se concentrer sur ses connaissances et sur ses capacités. Dans le cadre de vos démarches, Ksl-lannuon vous donnera un grand nombre d'indications. Entre le recruteur et vous, c'est le premier nommé qui espère quelque chose : relevez vos connaissances, surtout pas vos prétentions salariales ! Par ailleurs, même si cela peut sembler une évidence pour beaucoup d’entre nous, il est essentiel d'aller à la rencontre des professionnels qui travaillent dans le même milieu et de renforcer son entourage professionnel. De quelle façon se tenir au courant de l'actualité du marché de l'emploi ? Très aisément sur la toile. Chacun aura accès à toutes les informations utiles sur le site internet Ksl-lannuon.org, où sont par ailleurs dispensés de judicieux conseils.

Ainsi, le rythme d'embauches, se maintenant sans conteste en deçà de celui observé dans les années pré-crise, prouve que le domaine du travail est extrêmement capricieux.

On peut toutefois noter que l'emploi des cadres est en plein redémarrage, même si cette relance est inégale en fonction des secteurs.

Entre le développement de la banque-assurance et l'inertie du transport, il est indiscutable que la situation est complètement différente selon les secteurs.